Comment bien choisir ses chaussures de sécurité pour vos travaux ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Lorsque  que vous réalisez des travaux chez vous, vous avez besoin de chaussure de sécurité. Il s’agit d’un accessoire indispensable qui permet de protéger ses pieds lorsqu’il intervient sur un chantier. Les pieds sont l’une des parties les plus sensibles et les plus exposées du corps. Ils peuvent facilement se poser sur un objet tranchant ou recevoir la chute d’un objet lourd pendant une intervention. Pour limiter ce type d’accident, voici des conseils pour bien choisir sa chaussure de sécurité.

Que faut-il retenir des différentes normes ?

Les chaussures de sécurité sont couvertes par plusieurs normes qu’il faut choisir selon le type de travail que vous faites. Pour l’utiliser dans le domaine professionnel, vous pouvez opter pour la norme généralisée EN 20 345. Vous pouvez en savoir plus sur ce type de chaussure sur univers pro.

Avec le modèle EN 20 345, la chaussure de sécurité offre une résistance d’environ 200 joules et est capable de supporter des chutes d’objets d’environ 20 kg à une distance d’un mètre de hauteur. En plus de la norme, plusieurs autres caractéristiques techniques peuvent être ajoutées :

  • Antistatique ;
  • Isolation du froid ;
  • Talon absorbeur de chocs et d’énergie ;
  • Résistance à la coupure ;
  • Isolation de la chaleur ;
  • Semelle capable de résister aux hydrocarbures ;
  • Semelle anti-perforation ;
  • Semelle capable de résister à la chaleur par contact ;
  • Hydrofuge ;
  • Semelle antidérapante ;
  • Tige hydrofuge, etc.

Pour faciliter la lecture de ces caractéristiques, on les regroupe en 4 catégories à savoir : S1, S1P, S2 et S3.

Le modèle S1 regroupe les caractéristiques la semelle antistatique, la semelle à absorption de choc et d’énergie ainsi que la résistance aux hydrocarbures.

Le modèle S1P prend en compte toutes les caractéristiques du modèle S1. En plus de cela, on y ajoute la semelle anti-perforation.

Le modèle S2 prend aussi les caractéristiques du modèle S1 et y ajoute la tige hydrofuge.

Quant au modèle S3, il s’agit d’un regroupement des caractéristiques du modèle S2 auquel on ajoute la semelle anti-perforation et la tige hydrofuge.

Prendre en compte le confort de la chaussure

chaussure securiteEn dehors des normes et caractéristiques techniques à respecter, vous devez également prendre en compte le confort de la chaussure avant de faire un choix définitif. Les chaussures de sécurité sont parfois portées pendant de longues durées sur un chantier. De plus, vous serez constamment en mouvement sur le chantier. Il est donc important que la chaussure soit assez confortable pour vous permettre de réaliser vos travaux en toute quiétude.

Pour ce faire, vous allez devoir vérifier le matériau utilisé pour la conception de la chaussure avant l’achat. Pour des personnes qui seront obligées de porter la chaussure toute la journée, il est conseillé de choisir une chaussure légère et très souple. Vous pouvez trouver de nombreux modèles de chaussure de sécurité très légère qui peuvent parfaitement s’adapter à vos besoins. Pour la plupart de ces chaussures, la coque est en matériaux composites et présente une résistance semblable à l’acier. De plus, la semelle anti-perforation peut être en textile au lieu d’être en acier afin de faciliter la souplesse de la chaussure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *