Comment vendre un terrain à bâtir ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le propriétaire d’un bien immobilier dispose de plusieurs avantages sur celui-ci. Il a par exemple le droit de vendre ce bien pour récupérer les bénéfices pour son profit personnel. Néanmoins, la vente d’un bien immobilier peut avoir des particularités. Il est parfois utile de maitriser les différentes procédures à suivre pour la réalisation de projet de vente. Si vous souhaitez vendre un terrain à bâtir et que vous manquez d’informations, alors cet article est pour vous.

Réaliser une étude de faisabilité du projet de vente du terrain

La vente d’un terrain à bâtir peut être considérée comme un projet qu’il faut exécuter minutieusement. Ainsi, la première étape de la réalisation de cette vente est l’exécution d’une étude de faisabilité. Celle-ci a pour but de déterminer la rentabilité de votre projet de vente sur les aspects techniques et économiques.

Concernant l’étude de faisabilité, elle consiste dans un premier temps à rassembler certains documents officiels tels que le Plan d’Occupation des sols (POS). Pour avoir une liste exhaustive de ces documents, vous pouvez vous rendre sur habitat-picard-80.com.

Il faut rappeler que les documents sont disponibles gratuitement au niveau de la mairie de votre localité. En outre, ces documents vous permettent de savoir dans un premier temps si le terrain peut être vendu. Ensuite, vous pourrez également savoir si le terrain est constructible.

Si votre projet est réalisable, alors il faut prendre des informations sur les servitudes (conduites d’eau, de gaz et d’électricité, droit de passage).

Faire appel à un expert-géomètre pour mesurer et borner le terrain à vendre

L’expert-géomètre intervient dans le cas où vous souhaitez vendre une partie de votre terrain. En effet, il sera chargé de réaliser un relevé de surface en tenant compte de vos opinions et du PLU. Ensuite, il pourra effectuer le bornage du nouveau périmètre à vendre. Ainsi, l’acheteur aura des garanties par rapport à sa surface.

Par ailleurs, si votre terrain est entouré par d’autres propriétés, le géomètre aura pour mission de réunir les différents propriétaires afin de vérifier leur titre de propriété ainsi que les actes de vente. Ainsi, il pourra réaliser un bornage contradictoire et définir la limite qui sépare les deux propriétés. En outre, il devra faire signer par chaque voisin un procès-verbal de bornage. La finalité de cette opération est la pose des bornes.

Demander une estimation du terrain à vendre

Une fois la tâche du géomètre terminée, il faut déterminer la valeur de votre bien immobilier. Ce travail incombe à un expert foncier, un agent immobilier ou un notaire.

Ainsi, pour déterminer le prix du bien immobilier, il faut étudier les caractéristiques du terrain telles que sa superficie, son accès à la voie publique ou la présence d’eau. En outre, il faut également analyser les caractéristiques de l’environnement du terrain : l’inclinaison, la nature du sous-sol. La comparaison avec d’autres biens permet également d’évaluer le coût du bien immobilier.

Il faut rappeler que le prix de vente peut varier selon la commune, ou en fonction de la valeur du lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *