Les critères pour bien choisir son linge de bain

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le linge de bain est une coquetterie qui a toute son importance dans le confort domestique d’une maison. Si bien que son choix ne s’improvise pas. En effet, il est composé de plusieurs matières qu’il convient de connaître avant de se lancer dans les achats. Par ailleurs, le linge de maison est également pourvu de finitions somme toute particulières à l’image du peignoir et du tapis de bain. Vue d’ensemble sur les critères pour bien choisir son linge de bain.

Pour quelle matière opter ?

Les professionnels du linge de bain commercialisent des références de différentes matières. Ainsi, l’on peut retrouver du linge de bain en microfibre, en viscose de bambou, en lin, en fibre de soja, et en coton peigné. Ce dernier est une matière de qualité supérieure pour une serviette de bain ou encore pour un peignoir parce qu’il bénéficie d’une excellente absorption.

Le linge en lin est sans égal en ce qui concerne sa douceur sur la peau. La viscose de bambou n’est pas sans donner au linge de bain une absorption maximale. Malgré que le linge de bain en viscose de bambou soit moelleux, il n’en demeure pas que son séchage s’avère plus long que les autres matières. A contrario, un tapis de bain en fibre de soja a une durée de séchage beaucoup plus courte. Ce qui ne l’empêche pas d’être d’une douceur sans limites et d’offrir une très bonne absorption.

Finition particulière

Sur le plan du linge de bain, la serviette de bain est la seule à être pourvue d’un liteau. Il est cette petite bande de couleur sur le bord extérieur de la toile qui embellit la serviette.

Afin de choisir un peignoir avec une finition digne de ce nom, il convient d’avoir une vue particulière sur son col. En effet, c’est le col qui met en avant l’aspect original de ce genre de linge de bain. Col châle, col kimono, capuche sont tous autant de détails sur un peignoir pour une salle de bain haute en couleur.

Il convient également de porter une attention particulière à l’absorption du linge. Le mieux est de sélectionner un linge de bain dont son grammage avoisine avec les 400 grammes par mètre carré.

L’exemple du peignoir et du tapis de bain

Le choix d’un peignoir se fait sur l’assise de plusieurs fondements, en plus de son grammage et de ses caractéristiques pour le col. Afin qu’il soit ergonomique, les éléments essentiels à prendre en considération sont la taille et le tour de la poitrine. Puis afin d’assurer le maximum de confort dans le peignoir, il est important de penser à l’absorption du linge en son intérieur. En effet, si l’extérieur apparaît comme une évidence en soi, il ne faut pas pour autant en négliger l’intérieur. De ce fait, plusieurs matières sont à privilégier : coton, lin et viscose de bambou.

Le tapis de bain doit bénéficier d’une solution antidérapante et absorbante. Il est donc de rigueur de choisir une matière qui assure ces fonctions. Cependant, il est important de savoir que la matière synthétique a des vertus de résistance et de séchage plus élevées que les autres matières. Le coton éponge est davantage axé sur une absorption plus importante et un d’entretien plus facile. C’est d’ailleurs la matière la plus utilisée pour un tapis de bain.

Ces critères de sélection de linge ont pour intérêt d’augmenter le confort domestique d’une salle de bain, mais également d’en harmoniser les couleurs et les matières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *