Vider une maison suite au décès d’un proche

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le décès d’un proche entraîne une multitude de bouleversements et est très souvent une étape très difficile à affronter. On doit également faire face à de nombreuses dé ménarches administratives et autres et notamment le vide de la maison.

Faire le tri dans les affaires

Vous venez de perdre un être cher, et vous devez vider son logement et faire le tri dans ces affaires, que cela soit ses vêtements, son linge, la décoration. Cela va très certainement être une épreuve difficile émotionnellement car elle va vous obliger à manipuler de nombreux souvenirs (photos, objets…).

C’est néanmoins une étape indispensable. Elle va vous permettre de décider quelles choses vous souhaitez garder, lesquelles pourront être vendues, jetées ou données. Si vous ne pensez pas pouvoir le faire seul, vous pouvez être accompagné dans le processus de vide maison.

Vendre suite au vide maison

Vendre via des plateformes de petites annonces

C’est une des solution les plus répandue aujourd’hui. De nombreuses plateformes existent et certaines très largement plébiscitées. Sachez néanmoins que cela va vous prendre un peu de temps. Il vous faudra bien nettoyer les meubles ou objets, prendre de jolies photos, les mettre en ligne puis répondre aux sollicitations.

Faire appel à un dépôt-vente

Si vous avez moins de temps à consacrer à la vente des objets ou que vous ne souhaitez pas vous en occuper car cela est trop difficile émotionnellement, vous pouvez les adresser à un dépôt vente qui se chargera alors de les vendre pour vous. L’argent, après commission déduite, vous sera directement versée.

Vous trouverez des grandes chaines de dépôt vente ou indépendants sur tout le territoire français. Vous en trouverez forcément un près de chez vous.

S’adresser à des brocanteurs ou antiquaires

Les professionnels de la récup et du meuble ancien tels que les brocanteurs sont une très bonne solution si vous avez peu de temps et surtout si vous pensez posséder des pépites (meubles ou tableaux d’époques, objets de collection…). Faire appel à un antiquaire vous permettra de repérer ces objets ou meubles de valeurs?

Faire appel à un professionnel du débarras

Vous n’avez pas le temps ou pas l’envie, un professionnel du débarras pourra alors passer au domicile et s’occuper de récupérer ou racheter certaines des affaires. Vous pourriez même éventuellement récupérer un petit montant si vous avez certaines choses de valeur.

Organiser un vide maison

C’est une méthode de plus en plus répandue. Ouvrir les portes de la maison et vendre directement sur place. Attention, vous devrez le déclarer à votre mairie. Cela implique également un peu de communication et d’être disponible tout le weekend.

Donner ou jeter ses affaires

Faire appel à une association

Si vos meubles ou objets sont en bon état, pourquoi pas les donner à ceux qui en ont le plus besoin? Que cela soit pour des associations de réinsertion qui vont les revendre par la suite ou bien en faire don aux plus nécessiteux.

Les plateformes de don

Certains sites internet permettent de faire don de ces objets ou meubles, pas besoin alors de se déplacer. Pensez également aux réseaux sociaux et aux différents groupes d’entraide qui s’y trouvent.

La déchetterie

C’est la dernière solution, mais parfois certaines choses sont irrécupérables. Pour celles qui n’ont pas trouvés preneur renseignez vous si votre déchetterie propose un endroit ou les choses peuvent être récupérées avant de finir dans la benne.

Une fois votre maison vidée, il ne vous restera plus alors qu’à soit la vendre soit la louer, après avoir éventuellement fait un rafraîchissement de la décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *