Comment obtenir un prêt immobilier sans apport ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Nombreux sont les futurs acquéreurs qui souhaitent profiter des taux historiquement bas pour investir dans l’immobilier. Parmi ces investisseurs, beaucoup souhaitent réaliser obtenir un prêt immobilier sans apport. Voyons ensemble, pourquoi ceci peut être intéressant, les conséquences et surtout comment réussir à négocier cela avec son banquier.

Est-ce possible de contracter un prêt sans apport ?

Pour que cela soit possible, il faut que la banque accepte. Or depuis quelques mois, de nombreux établissements bancaires le proposent. Cependant, chacune d’entre-elle a des exigences pour accéder à ce type de prêt.

En fonction de la ville dans laquelle vous souhaitez investir, il sera plus ou moins compliqué d’obtenir un prêt sans apport. Ainsi à Paris, Bordeaux ou Lyon où le secteur immobilier se porte bien, les banques ont tendance à prioriser les acquéreurs qui apportent au moins 10% de la somme totale empruntée.

Lors des 3 dernières années, plus de 10% des emprunteurs ont pu accéder à un prêt dénué d’apport.

Quelles sont les conséquences d’un prêt immobilier sans apport ?

La principale conséquence d’un prêt sans apport est la difficulté à négocier le taux de votre emprunt. En effet, les banques vous proposeront des taux de 0,1 à 0,2 point de plus. Quand on connait l’importance de la négociation du taux de crédit, il faut donc s’attendre à un coût total de crédit supérieur. Il vous faudra alors bien faire vos calculs afin que les revenus de votre épargne soit supérieur à ce sur-coût.

 

Pourquoi contracter un prêt sans apport peut être intéressant ?

Il y a 2 raisons qui peuvent vous pousser à demander un prêt sans souhaiter constituer un apport.

  • Vous souhaitez garder votre épargne

Aux vues des taux historiquement bas, il est intéressant de négocier ce type de prêt car les taux d’intérêt sont inférieurs actuellement au taux d’épargne.

Donc si vous placez 20 000€ sur une assurance vie qui vous rapporte 3% au lieu de les donner en apport pour votre prêt à 1,5% sur 25 ans votre épargne devrait vous avoir rapporté plus d’argent que la dépense engendrée par la hausse du taux d’intérêt.

  • Vous n’avez pas d’épargne

Dans ce cas, plus qu’une exigence contracter ce type de prêt est obligatoire.

 

Comment obtenir un prêt immobilier sans apport ?

Il va falloir montrer pâte blanche pour que votre demande de prêt sans apport soit acceptée. Pour cela, voici quelques recommandations à suivre :

  • Il sera donc impératif de faire attention aux dépenses durant les 3 mois qui précéderont le dépôt de votre dossier.
  • En fonction de la raison qui vous pousse à contracter ce type de prêt, il faudra pouvoir l’expliquer à votre banquier afin de crédibiliser votre demande.
  • Votre situation professionnelle devra être stable et rassurante pour votre banquier, un CDI dont la période d’essai est validée.
Si vous ne respectez pas ces 3 conseils pour mettre toutes les chances d’obtenir un prêt immobilier sans apport, vous pouvez tout de même tenter votre chance, chaque dossier est étudié.
N’hésitez pas à consulter plusieurs banques ou à passer par un courtier en prêt immobilier pour mettre toutes les chances de votre coté. Chaque banque n’a pas les mêmes conditions d’attribution donc multipliez vos chances d’avoir votre prêt.
Vous savez donc pourquoi et comment demander un prêt immobilier sans apport. A vous de jouer !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *