Faire construire une maison neuve en Bretagne : le bon plan ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Bretagne a plus d’un atout dans son sac : elle est riche en patrimoines, ses paysages variés sont sublimes, on peut profiter de la mer et sa gastronomie est connue dans toute la France. C’est pourquoi cela reste une région privilégiée pour passer ses vacances. À tel point que beaucoup de Français n’hésitent pas à y faire bâtir une résidence secondaire pour pouvoir s’y rendre n’importe quand dans l’année et profiter du cadre pour s’adonner au télétravail. Est-il pertinent cela dit d’y faire construire une maison neuve ?

Un prix moyen du terrain constructible abordable en Bretagne

Avant de faire construire une maison, il va falloir vous trouver un terrain suffisamment grand même si 300m² suffisent à priori. De plus, il faut que celui-ci soit constructible afin de pouvoir obtenir un permis de construire. Vu qu’il intéresse plus d’acheteurs potentiels, ce type de terrain est plus onéreux qu’une terre agricole. Il faut savoir qu’en France, son prix moyen est de 148€ par m² en 2022. Sachez qu’en Bretagne, que l’on soit dans les Côtes-d’Armor (76€), dans le Finistère (107€) ou dans l’Ille-et-Vilaine (120€), les prix sont en dessous de la moyenne nationale.

Évidemment, si vous passez par un constructeur de maison en Bretagne, vous constaterez que les tarifs sont très disparates et qu’ils sont par exemple plus élevés aux alentours des côtes et de Rennes. Néanmoins, cela ne monte jamais très haut (167€ pour Rennes) et ça reste à chaque fois plus abordable qu’en Île-de-France.

Pourquoi une maison neuve plutôt qu’une maison ancienne ?

Tout d’abord, intéressons-nous aux avantages de faire construire une maison neuve de manière générale. Le plus évident est qu’on peut personnaliser sa maison dès le départ en fonction de ses besoins. Cela revient en général moins cher que de s’occuper des rénovations d’une maison ancienne qui ont d’ailleurs leurs limites. C’est d’autant plus vrai si on prend en compte les différents financements avantageux pour le neuf. De plus, vous aurez le choix d’utiliser les derniers matériaux ayant une isolation optimale afin de faire des économies d’énergie sur la durée.

Pour la Bretagne en particulier, il faut savoir que l’air marin s’attaque rapidement aux façades des maisons et que l’humidité ambiante n’aide pas non plus à leur conservation. D’où l’idée de préférer une maison neuve mieux armée contre ce climat particulier. Toutefois, nous tenons à vous mettre en garde sur une chose : pensez à bien consulter les plans locaux d’urbanisme ! En effet, il y a des règles un peu strictes dans certaines villes pour conserver le patrimoine comme l’obligation d’installer des volets en bleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *