Les principaux travaux de rénovation énergétique

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Si vous souhaitez réduire vos factures de chauffage et d’électricité, sachez que cela est bel et bien possible. Il vous suffit d’opter pour des travaux de rénovation énergétique de votre habitation. Découvrez ici les différentes activités à exécuter pour l’atteinte de votre objectif.

Isolation thermique

Rénover une maison a pour but d’améliorer la performance énergétique de l’habitation tout en faisant une marge d’économie en énergie. Pour y arriver, plusieurs travaux sont à faire et dans un certain ordre. Il est conseillé de commencer par un état des lieux avant de procéder à l’isolation thermique. Si les murs, toits et fenêtres d’une habitation sont mal isolés, ils peuvent générer plus de 30 % de déperdition de chaleur.

Les statistiques ont également montré que l’isolation d’une maison neuve ou ancienne bien faite réduit la consommation énergétique du logement de 60 %. Ainsi, l’isolation d’une maison neuve permet de ne pas dépasser 40 à 65 kWh conformément à la RT 2012. Si les normes exigent déjà que les maisons neuves soient conçues pour respecter une certaine dépense optimale d’énergie, qu’en est-il des anciennes ? En effet, la simple isolation d’une maison ancienne peut également la rendre moins énergivore.

Ouvertures et ventilation

Après l’isolation thermique, le processus de rénovation énergétique voudrait qu’on s’attaque aux ouvertures du logement. Il est conseillé de limiter l’exposition en été en installant des volets. Les menuisiers et vitriers recommandent de passer au double ou carrément au triple vitrage. Il est également possible d’économiser en énergie sur le principe des maisons passives.

Une fois les murs et toits isolés, il est crucial de gérer efficacement l’entrée et la sortie d’air du logement. Les travaux de ventilation permettent de lutter contre l’effet thermos. En effet, une fois l’isolation terminée, les problèmes d’évacuation de l’humidité ou de la qualité de l’air à l’intérieur de la maison peuvent se poser. Pour y pallier, on procède à l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) à simple ou à double flux. Cependant, si le processus de renouvellement d’air de ce dernier s’accompagne de rejet de calories, votre facture connaitra une augmentation. Ce qui éloignerait de l’objectif de départ.

Le chauffage

En dernière position, il est conseillé de s’attaquer aux travaux de remplacement de votre système de chauffage. Ainsi, pour réduire la facture, plusieurs moyens sont envisageables. Les experts suggèrent des systèmes performants. Il s’agit des chaudières à ventouse et des chaudières à condensation. Leur performance est due au fait qu’elles consomment 4 à 5 % de combustibles de moins que tout autre équipement.

Il est à noter que les travaux de rénovation énergétique nécessitent un choix d’énergie. Vous devriez privilégier les énergies renouvelables. Il s’agit entre autres de chauffage au bois ou de chauffage solaire. En ce faisant, vous serez écoresponsable et participerez à la sauvegarde de la nature. Pour ce qui est du radiateur, il convient de le remplacer. Passer aux modèles à chaleur douce vous permettra sans aucun doute de faire des économies d’énergie.

En résumé, pour la rénovation énergétique de votre logement, vous devez procéder à une bonne isolation des murs, fenêtres et toits, tout en vous assurant de la ventilation optimale du logement et du chauffage. Tout ceci réuni permet de faire d’énormes économies énergétiques. N’hésitez pas à faire appel aux professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *